Surparoles

la place du dire et de l'écoute





Fondée en 1992 par Rita Gay, l’association Surparoles est née d’une envie de simplicité dans ce qu’elle a d’essentiel. Le corps se fait dire et la voix crée un espace de rencontre. De moi à l’autre les mots se libèrent, orientés vers.

«Je souhaite partager l’acte de parole. La lecture, qui faisait partie d'une tradition sociale et culturelle, se fait plus rare aujourd’hui. Mon activité se partage entre théâtres, EMS (établissements médico-sociaux), librairies, écoles ou galeries ; et à chaque fois je me laisse surprendre par l'émotion et le plaisir de ces instants de vie.»

L’univers de la lecture offre à l’auditeur une liberté d’imagination et d’interprétation. A chacun d’entendre résonner en lui le monde.








De la lecture tenter encore le théâtre et transmettre une parole nécessaire parce que née de la pensée d’un auteur que nous avons délibérément choisi, pour qu’ aujourd’hui et à travers l’acte social et politique que sont l’écriture et le théâtre, l’on devienne, nous artisans du "spectacle", les messagers d’une langue, plaisir du corps et des sens.

La place du dire et de l’écoute, ou comment laisser résonner un espace de conscience.