Surparoles

la place du dire et de l'écoute


tit_qlmot





                                                                                                                         © Mercedes Riedy




Cours de lecture


tit_enslect

Objectifs
Permettre à chaque personne confrontée à la lecture à haute voix ou à son enseignement, d'acquérir une aisance vocale, corporelle et relationnelle face à son auditoire.

Partager le plaisir du texte grâce à une interprétation vivante née d'un travail d'appropriation des mots de l'auteur.

Travailler les outils nécessaires à la communication avec comme support “l'expression théâtrale”, nous amène à conscientiser les nombreuses richesses et possibilités que nous avons tous en nous et avec nous: notre respiration, notre corps, notre voix, nos gestes, nos émotions

Contenu
Acquisition d'une technique vocale et respiratoire : position du corps - détente - respiration - qualité de la voix, timbre, volume, débit etc.

Réflexion sur l'approche d'un texte destiné à être lu : genre littéraire - structure et sens - rythmes - silences - matérialité des mots - images à créer - suspens etc.

La conscience de l'autre (l'auditoire), du lieu, de l'espace, de l'énergie et du regard.
La lecture est un échange : communication par l'intermédiaire d'un texte et partage des émotions et des sensations du lecteur.

Le lecteur, tout en restant "au service" de la littérature, devient alors un émetteur-récepteur de l'énergie humaine, faisant circuler la pensée, l'émotion, les sentiments, donnant à voir et à entendre.

Une parole dite, qui va vers, qui s’adresse, n’est ni récitée, ni répétée, ni commandée. Elle est personnelle et personnalisée. Il est donc important d’accueillir ce que les mots mettent en mouvement chez chacun de nous, afin de pouvoir, par sa propre expression de “diseur” entrer en communication avec l’autre. L’imaginaire et la créativité de nous tous libère donc un espace ludique dans lequel nos affects sont suscités - gaieté - tristesse - colère - ennui - angoisse - rire etc. etc.

Démarche
La formation ne se limite en aucun cas à l'objectif d'une "belle lecture publique".
Ce travail donne une solide assise face à un auditoire quel qu'il soit, facilite l'élocution, induit une meilleure qualité relationnelle par l'attention au "donner" et au "recevoir", implique enfin le calme en toute situation.

Cette qualité de “diseur” devient alors une aide précieuse dans des situations aussi diverses que des rapports professionnels ou des déclarations d’amour.

Moyens
Exercices de respiration, de voix, de détente et d'attitudes corporelles. Discussions et travail théorique et pratique à partir de différents textes. Travail collectif et individuel.

Une notion également précieuse, est celle de la reconnaissance du “Maître Temps”. Il est essentiel dans toute chose faite ou dite ; il permet le lien. Prendre le temps... Comme le silence, partenaire incontournable à l’existence de la parole.




PROCHAINS COURS

Dates à déterminer

Cours de communication



Travailler les outils nécessaires à la communication avec comme support “l'expression théâtrale”, nous amène à conscientiser les nombreuses richesses et possibilités que nous avons tous en nous et avec nous : notre respiration, notre corps, notre voix, nos gestes, nos émotions.

Une parole dite, qui va vers, qui s’adresse, n’est ni récitée, ni répétée, ni commandée. Elle est personnelle et personnalisée. Il est donc important d’accueillir ce que les mots mettent en mouvement chez chacun de nous, afin de pouvoir, par sa propre expression de “diseur” entrer en communication avec l’autre. L’imaginaire et la créativité de nous tous libère donc un espace ludique dans lequel nos affects sont suscités - gaieté - tristesse - colère - ennui - angoisse - rire etc. etc.

Cette qualité de “diseur” devient alors une aide précieuse dans des situations aussi diverses que des rapports professionnels ou des déclarations d’amour.

Une notion également précieuse, est celle de la reconnaissance du “Maître Temps”.
Il est essentiel dans toute chose faite ou dite ; il permet le lien. Prendre le temps... Comme le silence, partenaire incontournable à l’existence de la parole.